Marvel Arena

Forum RPG sur Marvel se déroulant dans un Univers Alternatif !!
 
AccueilSitePortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mémoires...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doorman
Agent of Oblivion
avatar

Masculin Origine : On ira tous au paradis
Nombre de messages : 33

Feuille de route
Experiences:
400/100000  (400/100000)
Puissance:
750/1000  (750/1000)

MessageSujet: Mémoires...   Lun 23 Juil - 16:23

Il skiait parmi les décombres. La phrase peut paraître impromptue. Tout comme l'Homme Porte l'était lui-même. Un mutant qui grâce à l'énergie noire, devient la porte vers n'importe quel lieu qui se situe de l'autre côté du mur à côté. Un homme à qui l'on reproche non d'être un mutant, mais d'être un mauvais mutant, un mutant dont les pouvoirs font rire les voisins. Un homme qui n'a jamais bien su s'il était parti à la recherche de sa mère pour y trouver une identité, un objet de fierté, quelqu'un à aimer, ou pour éviter la paperasse de l'acte de succession de son père.

Mais il avait fait des rencontres, et sa vie avait changé. Les Vengeurs des Grands Lacs, d'abord. Il avait pu faire partie d'une équipe, se rendre utile, accéder à une certaine notoriété. Puis Oblivion, qui lui avait donné de nouveaux pouvoirs et une mission véritable. Enfin, il avait rencontré feu sa mère, et grâce à elle embrassé le rêve de Magnéto et de tous les Acolytes. Et où tout cela nous conduit-il ? Un homme, un mutant, qui skie parmi les décombres. DeMarr Davis mettait un point d'honneur à terminer sa mission ici à Genosha : honorer la mémoire de chacun des mutants exterminés par la folie de Cassandra et la faiblesse d'un Trask ; accompagner leur âme éternelle dans l'au-delà ; et permettre ainsi à leurs proches de pouvoir, comme lui, faire le deuil de leur mort et être fier de leur vécu. C'était bientôt fini, et le monument allait être inauguré. A cette occasion, il espérait rencontrer Magnus en personne. Il attendait beaucoup de ce moment, Magneto en personne, quoi! Il avait même acheté un T-shirt, quelques années auparavant. En attente de la rencontre, il astiquait ses skis, symboles de son état d'avatar vivant de l'entité Oblivion, frottant de son mieux avec le coin de son ample cape.

Soudain, DeMarr sentit le souffle puissant d'un individu qui lui réchauffait la nuque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magneto
Le Maître du Magnétisme
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 30

Feuille de route
Experiences:
0/100000  (0/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Mémoires...   Mar 24 Juil - 19:20

C'est justement ce jour que Magnéto, accompagné selement d'exodus, avait choisi pour revenir à Génosha, voir ce qui restait de sa patrie, de la belle cité qu'il avait mit tant de temps à construire. Évidement, comme on le croyait mort, sur Terre, il était venu là dans le plus grand secret, sans tambour ni trompettes, pour que personne ne sache que lui, Magnétol le maître du Magnétisme, était toujours de ce monde et attendait le moment de prendre sa revanche... Pour l'heure, cependant, il arpentait les avenues dévastées, les parcs en ruines et les décombres de ce qui avait été, et était encore, d'une certaine manière Génosha, la Terre promise des mutants.

Exodus le suivait quelques mêtres derrière, le laissant seule avec ses pensées, comme il le lui avait demandé. Il regarda le siel, bleu et pûr aujourd'hui, depuis le milieu d'une place qui avait été le centre de la cité, il n'y avait pas si longtemps. Et c'est là que se dresserait bienôt lw monument commémoratif dédié à tous les mutants, ses frères et soeurs, qui étaient morts ici, pour une causes qu'ils croyaient en valoir la peine. Quand il baissa de nouveau es yeux, il vit qu'il y avait quelqu'un d'autre, ici. Un personnage tout en noir avec une grande cape. Pourtant, il avait fait savoir qu'il souhaitait être seul, ici, aujourd'hui. Il fit signe à son second de se rapprocher de lui, et il lui demanda s'il connaissait cet homme.


- Je ne crois pas, non... Voulez-vous que je vous l'ammène, mon Seigneur?

- Fait donc, Exodus. Mais ne lui fait pas mal. Je veux seulement savoir qui il est et ce qu'il fait ici.

Il hocha la tête et s'avanca doucement et silencieusement vers l'autre individu. Il ne l,avait pas entendu arriver, car ce n,est que lorce qu'il fut juste derrière lui, à lui souffler dans le cou, qu'il prit conscience de sa présence. Magnéto était resté là où il était, attendant la suite. Et il vit Exodus poser une main sur son éapule pour le faire pivoter vers lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doorman
Agent of Oblivion
avatar

Masculin Origine : On ira tous au paradis
Nombre de messages : 33

Feuille de route
Experiences:
400/100000  (400/100000)
Puissance:
750/1000  (750/1000)

MessageSujet: Re: Mémoires...   Mar 24 Juil - 20:09

"Eh, toi, vilain!"

Ni une ni deux, entendant ces mots, Doorman se retourna, pour voir quelle espèce de moyenâgeux le vilipendait de la sorte. Ses yeux lui rappelèrent douloureusement un léger oubli : son ombre s'étendait devant lui, et il avait le soleil pile dans le dos. De ses yeux humides et plissés, il put deviner un visage carré au teint mat couronné de cheveux d'un noir d'ébène. Celui-ci lui secoua l'épaule avec poigne.

"Vas-tu répondre, importun? Qui es-tu et que fais-tu ici?"

Serrant les dents, le dos courbé, le poitrail crispé, DeMarr répondit avec la voix rauque et hésitante de celui qui n'a pas parlé depuis plusieurs heures, voire plus d'une journée d'affilée.

"D'oh--Door... Man. Je m'appelle DeMarr Davis, homo superior Doorman. Je cire les pompes funèbres. Faites-moi voir ces bottes... "

Il les frotta énergiquement quelques secondes avant que l'autre se remette de l'absurde et retire son pied plus énergiquement encore.

"Vous avez beaucoup tué, Monsieur..."


"Exodus. Et j'exige de mes Acolytes un minimum de maintien auquel tu ne sembles pas te tenir, jeune homme !"

Alors que le demi-dieu mutant se drapait de superbe dans sa lourde cape de soie - ou était-ce du coton? On n'est plus sûr de rien, à notre époque - pendant donc ce sursaut de majesté, DeMarr en profita pour convoquer ses souvenirs.

"Exodus, Exodus... Comme dans ce morceau de Bob Marley? Il m'a fait écouter le disque une fois c'était mémorable... Sinon désolé je vois pas qui vous êtes, mais un Acolyte ça oui j'en suis un."

Il fouilla un instant dans les recoins de sa cape, et en tira successivement une hallebarde, une mine marine, un Colt peacemaker 1873, une bouée canard, une dague d'assassin et un fer à repasser.

"Attendez hein... je la sens... ça arrive... deux secondes elle est coincée."

Il tendit victorieusement sa carte de membre, dûment signée par un des recruteurs locaux.

"Voilà. A date de Janvier 2002. A propos, sur le monument, je mets que les victimes du massacre de Genosha, ou est-ce que je dois mettre aussi Ramsey, Polaris et les autres?"

Il levait la tête pour croiser le regard du puissant mutant, et c'est alors qu'il réalisa qui le suivait.

"Euh, j'ai dit une connerie?"


Dernière édition par le Ven 27 Juil - 12:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magneto
Le Maître du Magnétisme
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 30

Feuille de route
Experiences:
0/100000  (0/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Mémoires...   Mer 25 Juil - 1:25

Pendant que le jeune homme parlait comme une vraie pipelette, et semblait exaspérer au plus haut point Exodus, Magnéto s'était lentement rapproché. Il était évident que ce garçon ne représentait aucun danger, alors il décida de s'en mêler lui-même. De toute façon, dans peu de temps, si ce pauvre petit continuait comme ça, il aurait à faire avec un Exodus très en colère. Et il venait d'affirmer être lui-même un acolyte, présentant une carte de membre pour le prouver. Mais bien sûr, ce genre de papier, ça se falsifiait aisément... C'est à ce moment qu'il arriva derrière son second et posa une main apaisante sur son épaule, pour l'inciter au calme.

- Ça va, Exodus, je ne crois pas que ce garçon représente un quelconque danger.

Il fixa ensuite son regard sur le jeune mutant, qui avait dit s,appeler Doorman, et l'étudia des pieds à la tête un long moment. Il avait l'air excentrique et un peu en dehors de ses pompes, en fait, mais pour l'instant, il avait surtout l'air terrifié de se retrouver brusquement face à Magnéto, le maître du Magnétisme et Seigneur des Acolytes. Il songea que ce garçon ne devait pas penser jamais le rencontrer en face, et encore moins le voir lui adresser la parole. Mais il termina son examin et demanda, d'une voix plutôt glaciale:

- Pourquoi est-ce que je devrais te croire, mon garçon? Après tout, j'avais bien donné l'ordre de vider les lieux, aujourd'hui. N'as-tu donc pas eu le message? à moins que tu ne sois ici pour tenter une actions insensée et désespérée contre ma personne...?

Après avoir dit celà, il attendit sa réaction, le fixant droit dans les yeux. Ainsi, il saurait si le jeune mutant lui mentait ou non. Il n'aimait ni son attitude, ni sa manière de parler, et encore moins ses flateries... Il avait tout intérêt à avoir la bonne réponse à ces questions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doorman
Agent of Oblivion
avatar

Masculin Origine : On ira tous au paradis
Nombre de messages : 33

Feuille de route
Experiences:
400/100000  (400/100000)
Puissance:
750/1000  (750/1000)

MessageSujet: Re: Mémoires...   Mer 25 Juil - 10:41

"Ma-Ma-Mag... Magneto?!"

Doorman fit une large révérence, sa cape d'ivoire par inertie lui passa par-dessus la nuque et cacha entièrement son visage. Inévitablement, lorsque il se releva, son visage alla à la rencontre de l'étoffe et il dut entreprendre d'en sortir.

"Deux... Aheheh... Deux secondes, je... j'arrive. Voilà. Vous disiez que vous avez fait passer un message? Désolé, j'ai arrêté de lire la Gazette du Mutant depuis que mon nom a mal été typographié. Rubrique nécrologique, bien sûr. Du coup, je suis obligé de passer beaucoup plus de temps sur l'autre plan astral pour être au courant des allées et venues du business de l'âme humaine. J'ai dû rater le mémo."

Voyant que l'autre était parti pour une jolie migraine, il passa directement aux présentations, et lui tendit d'un geste ample et jovial sa main à serrer :

"Je suis Doorman, la grande faucheuse. Oui en fait non, l'ange de la mort, ça fait plus viril, quand même... Oubliez ce que je viens de vous dire : je suis Doorman, l'ange de la mort. Je suis votre plus grand fan ! Eh, psst, j'ai même acheté le T-Shirt, vous savez, "Magneto avait raison". Si, si j'vous jure ! Mais quelque chose a du capoter au pressing cosmique, la couleur s'est toute délavée..."


Dernière édition par le Ven 27 Juil - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magneto
Le Maître du Magnétisme
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 30

Feuille de route
Experiences:
0/100000  (0/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Mémoires...   Mer 25 Juil - 23:00

Il se demandait ce qui l'irritait le plus, chez ce garçon: son babillage incessant ou sa maladresse quasi cartoonesque... Quand il fit (ou tenta de faire serait plus juste) une révérance élégante mais ne réussit qu'à s'emmêler dans sa cape, l'intérêt de Magnéto pour cet importun chuta en flèche. Et en plus, il était positivement désagréable, du mojns aux yeux du maître du Magnétisme. Il jeta un coup d'oeil vers Exodus alors que le jeune Doorman se dépêtrait de sa cape, et constata qu'il partageait son point de vue. Quand il lui tendit finalement la main, après une phrase plutôt mal placée sur un T-Shirt qu'il aurait acheté (c'est drôle, mais Magnéto n'était pas au courant de ce marchandising.... Il faudrait en parler à qui de droit.), Magnéto la regarda comme si c'était un vieux torchon dégoûtant qu'on lui tendait. Il garda les bras croisés sur sa poitrine, classifiant intérieurement cette énergumène dans la catégorie des bons à riens.

- Exodus, veille à faire sortir ce... garçon... de la zone.

- Comme vous voudrez, Seigneur.

Il s'approcha du jeune homme et le saisit par un bras alors que Magnéto se détournait, se désintéressant complètement de lui. Il avait autre chose en tête pour l'instant que de se préoccuper de jeunes mutants qui ont plus de langue que de cervelle. Il songea au monument qu'on érigerait ici, et qui s'éleverait bientôt, et soudain, cela lui remit en mémoire quelque chose que le garçon avait dit, un peu plus tôt. Il se retourna donc à nouveau vers lui, et fit signe à Exodus de stopper. Il se raprocha de nouveau et demanda, intrigué quand même:

- Tu as parlé du monument commémoratif. Y travaillerais-tu, par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doorman
Agent of Oblivion
avatar

Masculin Origine : On ira tous au paradis
Nombre de messages : 33

Feuille de route
Experiences:
400/100000  (400/100000)
Puissance:
750/1000  (750/1000)

MessageSujet: Re: Mémoires...   Jeu 26 Juil - 19:40

Ballotté comme il l'était, DeMarr avait l'impression d'être un animal qu'on avait trouvé sur le bord de la route et dont on se demandait si on allait le garder, le laisser là ou achever ses souffrances. Exodus le déposa au sol sans douceur.

"Oohf! Bien sûr que j'y travailles. Je suis même pour ainsi dire un cadre ici, en tant qu'ange de la mort... En fait, cela fait plusieurs mois que ma seule occupation est de rendre les derniers honneurs à tous ces défunts. D'ailleurs, pas mal de familles m'ont craché au visage quand j'ai voulu les accompagner sur la voie du deuil... C'est lâche, c'est égoïste, c'est si... humain." lâcha-t-il dans un soupir.

Il serrait le poing, les sourcils froncés, dégoûté. Il ne fallait pas être télépathe pour comprendre que son tempérament venait de changer complètement de facette, qu'il n'avait malgré sa maladresse, plus envie de rire - ou faire rire.

"Je me ferai un devoir de conduire personnellement leur âme au purgatoire"
souffla-t-il.

Doorman se tourna vers Magneto et lui dit, d'un ton rogue :

"Vous voulez que je parte? D'accord. Mais ne comptez pas sur moi pour inscrire votre foutu nom sur cette pierre, quand vous vous serez fait foutre en l'air par quelqu'un qui n'aura pas aimé votre manière de mépriser les gens."


Dernière édition par le Ven 27 Juil - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magneto
Le Maître du Magnétisme
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 30

Feuille de route
Experiences:
0/100000  (0/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Mémoires...   Jeu 26 Juil - 23:52

Le brusque changement d'attitude du jeune mutant, bien que soudain, ne surprit pas tant que ça le maître du magn.tisme. Il l'avait froissé, c'était évident, et d'une certaine manière, il en ressentit une pointe de remords... Juste une pointe, qui était néanmoins agaçante. Il avait quitté la Terre depuis un bon moment, déjà, et il ne savait que peu de choses sur ce qui se passait à Génosha depuis... Enfin, depuis qu'elle avait été détruite, quelques mois plus tôt.

Il était au courant pour le monument, et savait qui était chargé de le mettre en oeuvre, mais il ignorait le nom de TOUS les mutants qui y travaillaient. Devant lui, le fixant avec éfronterie, Doorman avait croisé les bras, l'air plutôt mauvais. Il n'avait plus du tout l'air d'un clown, maintenant, comme quelques minutes auparavant. Exodus se tenait toujours derrière le jeune homme, attendant les ordres de Magnéto. Celui-ci lui fit signe de laisser le garçon en paix, et s'approcha plutôt de lui pout poser une main sur son épaule. le geste n'était pas vraiment amical, mais plutôt une reconnaissance envers la tâche que le jeune mutant disait accomplir, ici.


- Je me suis mépris sur ton compte, mon garçon. la tâche que tu accomplis ici est louable. Tu peux en être fier. Il est de notre devoir d'honorer la mémoire de ceux qui ont périt ici. Tous, ils le méritent amplement.

Il retira ensuite sa main et lui fit signe de le suivre. ils marchèrent dans les avenues dévastées de la cité. Magnéto ne dit plus un mot pendant un moment, il était de nouveau perdu dans ses pensée, mais enfin, il finit par dire, sur un ton pensif, et pour personne en particulier:

- Ce revers de fortune, cette trahison qui a permis la destruction de Génosha, ne dois pas nous abattre mais au contraire nous donner la force nécessaire pour venger tous nos frères et toutes nos soeurs qui ont données leurs vies, ici, en ce jour funeste. Cette cité... un rêve qui peut encore se voir rebâtis... chaque mutant y trouvait, et y trouvera encore, sa place. Quel qu'en soit le coût...

Il venait de faire une démonstration de la raison pour laquelle tant de konde le suivait et le respectait. Cette verve qu'il avait, ce don pour choisir le mot ou la phrase qui enflamerait une foule et la pousserait au combat était, en dehors de ses pouvoirs, son plus grand atout. Il se tourna de nouveau vers Doorman, qui le suivait toujours de près, et le regarda un moment, avant d'esquisser un sourire. Il continua, tout en le regardant.

- Tous les mutants, quels que soient leurs pouvoirs ou leur puissance, sont les bienvenus dans la confrérie. Aussi insignifiant soit-il...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doorman
Agent of Oblivion
avatar

Masculin Origine : On ira tous au paradis
Nombre de messages : 33

Feuille de route
Experiences:
400/100000  (400/100000)
Puissance:
750/1000  (750/1000)

MessageSujet: Re: Mémoires...   Sam 18 Aoû - 14:31

Avec cet aplomb qui ne cesserait sans doute jamais d'éveiller en lui des réactions contradictoires, entre l'énervement et l'admiration, Magnus venait de balayer ses propos durs et amers sans aucun scrupule. Le plus agaçant, le plus admirable, c'est que cela marchait. Doorman ne pouvait s'empêcher d'être conquis, même si pour sa dignité il affectait un air offensé. Il n'avait pas hésité une seule seconde à suivre le maître du magnétisme dans ses déambulations, attiré comme un insecte par la lumière, comme une pièce par un aimant.

"Je le crois, ouais, tous ont eu un parcours zarbi. Des héros, sans doute."


Puis il avait parlé de rebâtir l'utopie, et DeMarr ne put s'empêcher de rêver à un monde ou ces mutants auraient vécu plus longtemps, plus heureux aussi. Il ne pouvait pas résister à une main tendue. Lui l'insignifiant, on lui offrait une place dans le paradis. Il ne se leurrait pas sur la place qu'on lui accordait, mais même petite, une place au soleil ça ne se refuse pas, comme on dit.

"Je... Vous voulez dire... Je pourrais vivre avec les frères mutants? Monsieur, je veux me rendre utile. Je peux me battre, j'ai été un héros, vous savez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoires...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoires...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les mémoires d'un tyran
» Le Japon, mémoires d'un Empire secret
» Mémoires de Victoire de Noailles-Norfolk
» [Mémoires de Philippe d'Orléans]
» Galaad ~ Mémoires et Livre des Artefacts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Arena :: New York :: Manhattan :: Harlem :: Streets of Harlem-
Sauter vers: