Marvel Arena

Forum RPG sur Marvel se déroulant dans un Univers Alternatif !!
 
AccueilSitePortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wolverine
Snikt'
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 112

Feuille de route
Experiences:
3140/100000  (3140/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]   Jeu 18 Oct - 1:31

<-

La nuit…

Les jardins du Manoir Xavier sont autant une merveille de beauté qu'une inestimable ressource botanique, rassemblant des plantes rares ou mutantes du monde entier.

Ils s'organisent selon des cheminements sinueux ouvrant sur des points de vue picturesques. Ces points de vue sont des lieux où un peintre aimerait à poser son chevalet. Loin du système géométrique des jardins classiques, ils mettent en valeur à travers les points de vue des éléments naturels remarquables : arbres rares aux feuillages colorés, troncs torturés, ruisseaux, étangs, prairies et même éboulis et précipices.

La composition répond aux règles du tableau. On recherche l'équilibre des volumes, la variété et l'accord des coloris et des matières végétales.

A la perspective optique, exploitée dans le modèle classique, on substitue la perspective atmosphérique, inspirée de la peinture anglaise, dans laquelle les effets de profondeur sont créés par la brume qui noie les lointains ou bien par la variation des feuillages des différents bosquets du jardin.

L'organisation en une succession de point de vue pousse, exploite, plutôt que de corriger, les accidents du site. Les reliefs deviennent ainsi des belvédères, les effondrements des grottes. Les jardins forment l'écrin du vieux Manoir Xavier.

Avec l’agilité d’un fauve, une ombre lourde passe d’un bond le haut mur d’enceinte de briques rouges qui ceint les jardins. La créature massive bouge silencieusement sans déclencher aucun des systèmes d’alarme hyper sophistiqués mis en place par le docteur MacCoy pour protéger l’Institut pour Jeunes Surdoués. Elle se déplace en utilisant avec une extraordinaire efficacité les angles morts des caméras de surveillance. Ses pensées, dissimulées derrière une brume impénétrable, même pour les talents du professeur Xavier, sont concentrées vers son but.


Dernière édition par le Jeu 15 Nov - 2:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/Portulan/
Mimic II
Don Giovanni "Le Goujat"
avatar

Masculin Origine : Partout où une femme l'appelle
Nombre de messages : 122

Feuille de route
Experiences:
0/100000  (0/100000)
Puissance:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Re: Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]   Jeu 18 Oct - 11:35

*Lui?*

Les pensées vagabondes d'un être qui n'est pas de ce monde, l'envoient souvent vers les méandres d'une vie faite de combats, de morts et de destructions. Il repasse chacune de ses images fugaces dans son esprit torturé avant chaque combat et il ne trouve pas le repos, ni le sommeil.

Dans quelques temps, il sera temps de partir en Brittania, aider les mutants, afin d'empêcher un autre Neverland ... mais le fait de devoir limiter son action de par la présence de la fillette, en étant forcé de la surveiller, le bride quelque peu, il ne pourra pas être la bête de combat ultime uniquement plongé dans les entrailles de ses ennemis.

C'est avec surprise, qu'il se balade dans les jardins de l'institut, faisant fi de ce stupid defcon 4 chargé de surveiller l'extérieur ... stupide système de sécurité.

Mais là, ils sont deux à brouiller le système ... une odeur dans le vent nuiteux lui confirme ... ses sens exacerbés lui trouvent la piste de celui à qui appartiennent ses pouvoirs ..

*lui?*

Il est de retour,le nain le plus bagarreur qui soit, la bête ...

Usant de psychokinésie il se met à léviter et ne prend que très peu de temps à retrouver sa proie ...

- Généralement quand on rentre à la maison on utilise la clé ... et quand on va chez des amis on leur signale son passage ... Wolvie ma poule tu veux ptêt que je t'allume les lumières extérieures, ça m'embêterai que tu te mange la porte en pleine tronche ... héhé ... pourquoi une telle discrétion?

L'homme fait 40 bons centimètres que lui, doit peser un poids quasiment équivalent, semble aussi bourru que lui même, s'offre un joli cigare qu'il allume avec un rayon cinétique sortant de ses yeux et il se la pète ... un peu.

- En théorie ma poule t'es le welc'home ici ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolverine
Snikt'
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 112

Feuille de route
Experiences:
3140/100000  (3140/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]   Ven 19 Oct - 2:14

Le ciel de cette dernière nuit d’août est couvert d’épais nuages au-dessus du manoir Xavier. L’air est lourd, presque irrespirable. Un orage menace du sud-est. Des flashs de lumières zèbrent silencieusement les nues dans les lointains.

Mimic survole doucement un bosquet d’arbres dont les frondaisons abondantes dissimulent un sous-bois ténébreux et accidenté. L’extraordinaire odorat qu’il tient du Fauve et de Wolverine perçoit l’odeur bestiale qui émane du corps mutant de ce dernier mais son exceptionnelle vision nocturne ne parvient pas à le discerner dans l’obscurité du taillis ombrageux, savamment entretenu par les élèves de L’Institut sous les conseils du Docteur MacCoy. Les effluves transportent un message inquiétant : un mélange d’adrénaline, de testostérone et autres hormones naturelles de combat, distribuées au rythme du cœur bradycarde d’un guerrier zen qui se prépare à la bataille. La Bête aux aguets attend, immobile, invisible, prêt à bondir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/Portulan/
Mimic II
Don Giovanni "Le Goujat"
avatar

Masculin Origine : Partout où une femme l'appelle
Nombre de messages : 122

Feuille de route
Experiences:
0/100000  (0/100000)
Puissance:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Re: Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]   Ven 19 Oct - 3:12

Ainsi donc la bête n'était pas l'ami ...

Il est là, son taux de férocité atteint les limites approuvées par les êtres dignes d'une réelle conscience, un être est dérangé, une bête prend place à la moralité de l'humain qui subsiste encore en chacun des fils de la mutanité. Il est la nouvelle bataille avant même de commencer celle pour une survie.

Et là, l'on peut lire sur les lèvres de quasi quadra beau gosse, un sourire de satisfaction.

- Enfin un peu d'action et cette fois c'est pas de la simulation ...

Il est là, il le sent malgré l'odeur persistante du cigare puant ... Mimic s'offre son dernier cubain de la boîte, celle des grandes occasions, celle des grands combats. Chers élèves vous qui dormez, ce soir allez être réveillés par le plus incontrôlable des combats que vous ne pourrez voir.

Puisqu'il ne se montre pas, Mimic passe à la section reflexion, ça lui arrive quoi qu'en disent beaucoup ... il passe en revue ses pouvoirs et choisis 5 d'entre ux qu'il garde en activation retardée. Bien évidement la Régénération et les sens hyperdéveloppés de Wolvie ainsi que ses griffes qu'il expulse violemment de ses mains, le corps d'acier organique de Colossus, la tk et psychokinésie de Jean, le contrôle et la création de glace de Iceberg et il hésite toujours entre ceux du fauve et ceux de Nakunoeil. Les quatre premiers il en est sûr mais pour le moment il met en reserve ce fameux cinquième sloth.

Puisqu'il ne peut lire en lui, il doit absolument trouver une autre solution ... mais laquelle, il n'à que peu de temps avant de pouvoir se mettre en action ...

*réfléchis ma burne .. aller ...*

Il décide enfin de passer à l'action, activant ses modes en superposition, le corps métallique prends forme sur le sien, et l'ensemble devient une armure et gelée et de de métal rendant son corps d'une solidité à toute épreuve, puis autour de lui se déplie un champs télékinétique afin d'absorber la totalités des objets que le bestial adversaire du jour pourrait lui envoyer au visage ... et enfin dernière surprise aux dépends de la bête il scinde son esprit en deux parties distinctes, l'une contenant suffisement de compétences pour localiser la bête et prévenir Mimic de sa position, un corps astral dont seul l'esprit peut agir et son corps quasiment invulénrable en cet instant ... mais il faut garder une concentration digne des enseignements de Sun Tzu et des mêmes enseignements que possède la bête incontrôlale mais divine guerrière.

Lorsque le corps astral aura découvert la bête il réintégrera le corps physique, pour livrer bataille ... le cigare malgré le froid qui s'épanche autour de la zone franche de sureté continu d'être fumé ...

- Approche mon gros ... me dis pas que t'as peur de moi ... allez magne toi, j'ai une donzelle à déniaiser ... elle attends que ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolverine
Snikt'
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 112

Feuille de route
Experiences:
3140/100000  (3140/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]   Mar 23 Oct - 0:53

Le vent se lève soudain arrachant à Mimic l’odeur du Wolverine qui profite des ombres pour changer de position, se déplaçant sans bruit, comme un prédateur à l’affût, dans le sous-bois profond des jardins du manoir. Mimic ne le sent plus, ne le voit pas et n’entend ni ses mouvements ni ses pensées mais il perçoit toujours son cœur indomptable qui bat sur un rythme lent et égrène les dernières secondes de paix de sa proie.

Cet anonyme que les X-Men appelle Logan semblait, du temps de son séjour à l'Institut, posséder une connaissance exhaustive des plus hauts arts de la furtivité, de la chasse et de la mise à Mort. Il avait développé par le passé et de manière incroyable, cet état permanent que les maîtres japonais d’arts martiaux appellent le Zanshin ; une forme de "vigilance active" face à un danger potentiel ou déclaré qui passe par une concentration intense mais sans objet, une notion difficile à comprendre intellectuellement, avant (la menace), pendant (le combat) et après (le contrôle). C'est la domination virtuelle et ininterrompue du danger jusqu'à sa disparition définitive. Le Zanshin du Wolverine est démultiplié par ses sens hyper-développés du mutant, sa persévérance illimitée, sa patience infinie et son endurance inépuisable.
Ce Zanshin regarde maintenant vers Mimic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/Portulan/
Mimic II
Don Giovanni "Le Goujat"
avatar

Masculin Origine : Partout où une femme l'appelle
Nombre de messages : 122

Feuille de route
Experiences:
0/100000  (0/100000)
Puissance:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Re: Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]   Mar 23 Oct - 8:54

Un tout autre adversaire aurait vite fait de se jeter sur la cible qu'est devenu Mimic, mais ce foutu canadien connait trop son art de la guerre ... seul espoir ... la patience, et même si Mimic n'est pas le plus patient des super héros, il dispose de tout un arsenal de compétences issues de ceux à qui il à copié les pouvoirs, et auprès de qui il à vécu.

Respirer, se détendre, continuer d'écouter ce coeur qui bat et guider le corps astral vers ce bom bom répétitif que n'entendrai que peu de mutants sans le don exceptionnel des sens surdéveloppés ... lui il cumule ... ceux de Wolvie et ceux du Fauve dont il vient d'enclencher le mode ... ses mains et ses pieds prenant plus de poids et de largeur, et une fourrure bleutée commençant à poindre sous son armure organique mélée de glace et d'un halo de tk.

Il fait crisser les crocs qui viennent de pousser ... tout autre que Wolverine aurait déjà commencé à couiner de peur face à ce véritable monstre de guerre pure qu'est Mimic, et surtout en cet instant.

Ne pas fixer son intégrale concentration sur les battements du coeur ... il peut être piégé ... garder uniquement le corps astral sur ce battement quand au reste de l'esprit il est là ... prenant soin de se concentrer sur son entourage le plus proche, et pour se faire Mimic se déplace jusqu'au point le plus dégagé ... là où nul arbre n'offre de point d'embuscade possible ... en plein d'un zone qu'il termine de déffricher à grand coups de rayons optiques. Faisant fi de son dernier mode enclenché celui du fauve, il grille tout puis redevient le fauve.

Les derniers arbres à 10 mètres autour fument encore ... et la bête est prête ... le combat ne débutera que lorsque le vieux canadien l'aura décidé ... mais 4 ans chez les broods ont blindés Mimic ... rien ne peut plus lui arriver de pire. La bête en lui sent aussi le combat être proche et n'espère qu'une grave blessure de son hôte pour ressurgir et tout dévaster.Mimic le sait, il le sent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolverine
Snikt'
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 112

Feuille de route
Experiences:
3140/100000  (3140/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Hyperesthésie   Mar 23 Oct - 17:10

La nuit s’embrase soudain autour de Mimic sous les rayons d’énergie grenat qui fusent de ses yeux et brûle la végétation 10 mètres à la ronde. Le vent turbulent qui souffle désormais en rafale violente sur les jardins du manoir active les flammes qui forment un cercle de feu grandissant et crachent des poussières ardentes, menaçant l’Institut. Les alarmes-incendie se mettent à hurler, réveillant professeurs et élèves, qui se mettent aux fenêtres pour tenter de voir le spectacle.
Ils ne peuvent distinguer que Mimic, au milieu de son œuvre, qui se tient les oreilles dans les mains pour ne plus entendre le bruit strident des sirènes qui lui perce les tympans, rendus hyperestésiques par la conjonction des pouvoirs du Fauve et de Wolverine.

Les battements du cœur de l’assassin se noient dans la cacophonie jusqu’à disparaître.

Les professeurs suivent le plan d’évacuation particulier mainte et mainte fois répété en exercice et dirige les élèves vers les sorties de secours.

-> L'assassin


Dernière édition par le Mer 31 Oct - 0:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/Portulan/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ombre... [28 aout 2002 (23h17)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» 25. Meilleur Topic Depuis Aout
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Arena :: L'Institut pour jeunes surdoués Charles Xavier :: Le parc du Manoir Xavier-
Sauter vers: