Marvel Arena

Forum RPG sur Marvel se déroulant dans un Univers Alternatif !!
 
AccueilSitePortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Fauve
Prof'
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 56

Feuille de route
Experiences:
1700/100000  (1700/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]   Mer 5 Déc - 13:13

Quelque part dans les sous-sols du manoir Xavier, le professeur MacCoy a fait installer un laboratoire ultra-moderne qu'il utilise lorsqu'il travaille à l'Institut. Parfois même, il y conduit ses élèves les plus prometteurs.

C'est l'une de ses retraites préférées juste après la bibliothèque. Il y passe un temps considérable. Il y a toujours des dizaines d'epériences en cours qui bouillonnent, fument, grondent, vrombissent... dans un ballet permanent.

A l'instar de la chambre du Fauve, le laboratoire est parcouru en tous sens de barres fixes auxquelles le mutant aime à se suspendre pour réfléchir, pour se balancer avec aisance d'un coin à l'autre de la pièce en quelques secondes ou pour utiliser simultanément 3 de ses 4 mains.

Les pièces qui le composent sont un condensés de tout le matériel que l'on peut rassembler en matière de sciences exactes et naturelles.
Le laboratoire est à une pression inférieure à la pression atmosphérique pour éviter que quoique ce soit en sorte par un courant d'air. Il est isoler du reste de l'Institut par des sas hypobares truffés de détecteurs et des murs d'aciers trempés de 50 cm d'épaisseur, renforcés avec du plomb.

Difficile de faire un inventaire précis : les instruments de dissections ou la verrerie de chimie la plus complexe côtoie des appareillages de pointe tel que des spectromètres de masse, des microscopes électroniques, un séquenceur ADN ou un scanners IRM.



Plusieurs salles sont réservées à l'étude des bactéries, virus et autres microbes pathogènes avec une douche de décontamination.
D'autres sont le royaume de la physique newtonienne ou quantique, de la mécanique des fluides et de la thermodynamiques...
D'autres enfin sont remplis d'immenses calculateurs à la puissance jusque là jamais atteint qui participe d'ailleurs de l’existence de CEREBRO.



La verrerie de chimie y côtoie les caissons stériles des études de bactério-virologie, les pièces en pression négative sont à coté des scanners.



Tout ce fatras scientifique à pourtant un thème commun :
l'étude de la mutation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/Portulan/
Captain Britain
Pendragon


Masculin Origine : Britannia
Nombre de messages : 38

Feuille de route
Experiences:
1000/100000  (1000/100000)
Puissance:
700/1000  (700/1000)

MessageSujet: Re: Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]   Sam 22 Déc - 2:19

hj même si on doit le faire, j'ai envie de le faire

Brian n'était jamais descendus dans le laboratoire du manoir Xavier, à vrai dire, il se rappelle pas avoir déjà visité un laboratoire aussi grand... enfin sur Terre, la 616 il n'est pas besoin de le préciser.

Le "professeur" Braddock n'est pas vraiment versé dans la génétiques et autres sciences "biologiques", il est plutôt spécialisé en robotiques, reconnaissance, acquisitions de données...

"Professeur, j'ai besoin de vos lumière" commença-t-il très cérémonieusement.

"J'ai créée quelques brouilleurs -d'ailleurs si vous avez quelque outils ou ordinateurs, oscilloscopes... pour les calibrés- qui nous permettrons de ne pas nous faire repérer. Mais la raison pour laquelle j'ai besoin de vous est la suivante, j'ai sur moi des détecteurs qui semble fonctionner, malheureusement je n'arrive pas à les calibrés sur l'énergie spécifiques que semble produire chaque mutants - ils nous serons très utiles pour repérer les prisonniers ainsi que les gardes du camps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Fauve
Prof'
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 56

Feuille de route
Experiences:
1700/100000  (1700/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]   Sam 22 Déc - 3:25

Le professeur MacCoy avait conduit le Captain Britain dans les sous-sols du Manoir Xavier, qui abrite le QG des X-Men, jusqu'à ses laboratoires tout en lui expliquant sommairement la fonction du lieu après en avoir reçu la permission de Xavier.

Une fois au milieu du matériel de recherche, les deux savants entrent dans le vif du sujet.

Braddock a écrit:
J'ai créé quelques brouilleurs -d'ailleurs si vous avez quelques outils ou ordinateurs, oscilloscopes... pour les calibrés- qui nous permettrons de ne pas nous faire repérer. Mais la raison pour laquelle j'ai besoin de vous est la suivante, j'ai sur moi des détecteurs qui semble fonctionner, malheureusement je n'arrive pas à les calibrés sur l'énergie spécifiques que semble produire chaque mutants - ils nous serons très utiles pour repérer les prisonniers ainsi que les gardes du camps.

Immédiatement intéressé, Hank confirme :
    - J'ai tout ce qu'il faut par ici.

Il mène son homologue à l'un des ateliers d'électronique qui côtoient les laboratoires. A l'intérieur on trouve, au milieu de tout une batterie d'appareils de mesure, d'outils et de composants, plusieurs ordinateurs qui travaillent sur des montages expérimentaux. Il y a tout le nécessaire pour apporter des modifications et calibrer les inventions du savant anglais.

Le colosse à la fourrure bleue offre un siège à Britain avant de se suspendre la tête en bas à une barre de métal apparemment fixés pour cela et demande impatient à son invité :
    - Je peux voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/Portulan/
Captain Britain
Pendragon


Masculin Origine : Britannia
Nombre de messages : 38

Feuille de route
Experiences:
1000/100000  (1000/100000)
Puissance:
700/1000  (700/1000)

MessageSujet: Re: Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]   Sam 22 Déc - 4:10

Brian suivit docilement Hank Mc Coy et s'assit, sans rechigner, à la place qui lui était proposé.

Les brouilleurs qu'avait créé Brian était à peu près partout sur lui, dans les poches latérales de sa veste, en tas, entouré d'un mouchoir plus vraiment blanc. Dans la poche de sa chemise et aussi dans les poches secrète qu'ialavait amnéger dans son manteau.

Dans le pantalon en toile, un tourne-vis ainsi que des morceaux d'anciennes inventions de Brian y avait élues depuis longtemps élu domicile. Ces inventions ne marchaient plus mais le professeur ne voulait pas s'en séparer. Surement dans l'espoir, un jour, de s'y pencher et de réussir à les remettre en route, malgré que la génération d'après, qui marche très bien, était là depuis bien longtemps.

Un peu perdus dans le tas de ce qu'il allait extirper de ses habits, Brian dit, un peu gêner
"Excusez-moi professeur, j'ai... je suis partit un peu à la hâte et j'ai pris tout ce que j'ai pu sans vraiment faire attention" trouva-t-il comme excuse.

Le Fauve a écrit:
- Je peux voir ?

"Bien sûr, vous pouvez" dit-il en tendant le brouilleur qui avait l'air en meilleur état.

Après avoir poser en fatras les différents brouilleurs, Brian ouvrit la mallette qu'il tenait à la main depuis son arrivée au États-Unis. Il l'ouvrit, laissant entrevoir à qui voulait le costume du Captain Britain. Il déposa la mallette sur la table, enleva le costume qui cachait la dernière générations de détecteurs qu'avait créer le professeur Braddock.


"Et voici ma dernière inventions" dit-il fièrement

"La raison première de leur créations est de traquer les énergies dimensionnelles. Je voulait, pour l'attaque, les utiliser pour traquer les énergies mutants, malheureusement je n'ai pas beaucoup de connaissances sur la génétique des mutants."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Fauve
Prof'
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 56

Feuille de route
Experiences:
1700/100000  (1700/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]   Lun 24 Déc - 22:36

Captain Britain a écrit:
"La raison première de leur créations est de traquer les énergies dimensionnelles. Je voulait, pour l'attaque, les utiliser pour traquer les énergies mutants, malheureusement je n'ai pas beaucoup de connaissances sur la génétique des mutants."

Un soupçon traverse les pensées du débonnaire professeur MacCoy comme un éclair et son esprit opère un bref mouvement de recul : ce que lui demande le super-héros britannique ce n’est rien de moins que la secrète technologie Cerebro mise au point par le professeur X, un amplificateur d’ondes cérébrales psi produites par les télépathes en vue de collecter et de localiser les cordes mu émises par l’expression du facteur X qui différencie les mutants des simples humains. Hank connaît très bien l’invention de Xavier pour y avoir travaillé lui-même au coté de son mentor, notamment sur l’évolution Cerebra. Il sait le risque que ce détecteur de mutation représente pour la communauté mutante tout entière. S’il tombait en de mauvaises mains, il n’y aurait plus de moyen de se cacher, en particulier si on pouvait se passer d’un puissant télépathe pour en faire usage.

Le colosse bleu, tête en bas, agrippé à l’une des barres de l’atelier, attrape finalement pour l’observer derrière ses verres en demi-lune, un des petits appareils hyper-sophistiqués que Braddock avait sorti de ses poches à la manière d’un prestidigitateur et étalé sur l’établi. Hank admire le minuscule brouilleur ondulaire miniaturisée d’une conception révolutionnaire, fruit du brillant esprit du savant britannique. Le petit appareil doit pouvoir bloquer la plupart des systèmes de détections électroniques mais aussi les repérages de type psychiques devenus incontournables dans la plupart des zones de hautes de sécurité. MacCoy diagnostique vite que c’est certainement sur ce dernier point que Britain espère un coup de main du mutant.
Calmement, il annonce :
    - C’est un travail exceptionnel Brian : une l’application des plus originale de l’effet Owens. Je n’aurai personnellement pas penser qu’on puisse envisager d’utiliser un spectre ondulatoire aussi large sur la gamme Fermi. Je pense que je dois effectivement pouvoir affiner le réglage sur le panel des ondes cérébrales. Vous avez incorporé un séquenceur quantique, n’est-ce pas ? C’est fabuleux d’avoir réussi à le faire tenir dans un si petit volume…

Les 3 pattes libres du Fauve, indépendantes et hyper-agiles, commence à littéralement courir sur l’établi d’un micro-tournevis à une électrode, du clavier d’un ordinateur aux bouton d’un oscilloscope… Se balançant tranquillement d’une barre métallique à l’autre, il travaille à une vitesse proprement effarante avec une précision digne d’une machine-outil tout en disséquant à haute voix les nouvelles inventions du savant qui lui passe entre les doigts.
    - … Tout dépend bien sûr de qui nous rencontrerons là-bas mais cela devrait nous faciliter la tâche pour le gros du travail.

Le mutant en a vite fini avec l’étalonnage des brouilleurs qu’il a disposé en ligne sur le plan de travail de l’atelier. Il marque alors un temps d’arrêt sur les détecteurs… Il identifie bel et bien de mini Cerebro, même si il ne sont pas encore calibrer… puis se tourne vers Britain :
    - C’est plus délicat pour ces appareils là, Brian. Ce que vous me demandez c’est de trahir les secrets qui protègent les mutants du monde entier. Je dois en parler au professeur Xavier. Vous me comprenez j’espère. Quelles sont leur portée ?


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/Portulan/
Captain Britain
Pendragon


Masculin Origine : Britannia
Nombre de messages : 38

Feuille de route
Experiences:
1000/100000  (1000/100000)
Puissance:
700/1000  (700/1000)

MessageSujet: Re: Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]   Jeu 27 Déc - 1:23

(hj n’ayant pas les connaissances en physique de Brian je ne le ferais pas débattre du comment il a créé ses machines extraordinaires)

"Je vous remercies vos compliments me vont droit au cœur, même si je me suis inspiré d'une des créations de mon père, il m'a fallu beaucoup de temps pour le rendre portatif sans pour autant que ces capacités soit diminuées."


Notre héros prit un tournevis qu’il approcha d’un brouilleur qu’il avait dans la main. Le mouvement était mécanique, un réflexe conditionnée des année durant à « bidouiller » à créer des robots, des cervelles robotiques…

"La création de sa vie qui lui a d’ailleurs coûté… la vie" marmonna-t-il.

Brian n'avait pas prévu les complications d'un simple calibrage de ses détecteurs d’énergies dimensionnelles sur l'énergie spécifique que dégageaient la plupart des mutants.


"Je vous comprends mais à vrai dire, je ne voyais pas ces complications. Je sais qu'il ne faudrait pas que de dangereux anti-mutants tombent sur ces appareils mais je voyais plus cela comme les détecteurs des tristement célèbres Sentinelles. Si vous craignez qu'on puisse traquer une personne précise avec ces appareils, tranquillisez-vous.

J'ai volontairement enlevé à ces appareils la capacité de stocker de l'information, donc de devenir un cerebro bis. La seule mémoire présente est la flash. Elle est certes assez importante, encore un lourd travail de miniaturisation, mais c'est pour permettre aux calculs de se faire rapidement, ce qui simule une détection temps réel. Mais il est vrai que nous faudrait plus souvent l'avis d'un sage avant de créer ce genre d'objet, donc Xavier.

Quant à leur portée, je ne peux pas vraiment vous dire. Je ne suis même pas sûr que ces appareils soient utilisables sur ces énergies. Quand ils sont utilisés pour leur but premier, la portée est de 1km. - J'utiliserais par la suite, afin simplifier, le mot faille pour définir les manifestations d'énergie de nature dimensionnelle - De 0 à 200m, la détection est sûr et précise. Jusqu'à 500m, on peut être à peu près sûr de détecter toutes les failles dans cette zone mais la détection spatiale devient de plus en plus imprécise, en fonction de la distance. Donc si plusieurs failles sont proches, on ne pourra pas savoir leur nombre. Après 500m, on s'expose à des parasites et si les énergies sont trop faibles, elles ne seront pas détectées. Et quand la distance tend vers 1km, on est sûr de n’en détecter aucune.

J’ai peur bien que si nous les utilisons lors de la mission, il faudra compter sur ces seules informations."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Fauve
Prof'
avatar

Masculin Origine : Mutation
Nombre de messages : 56

Feuille de route
Experiences:
1700/100000  (1700/100000)
Puissance:
4/5  (4/5)

MessageSujet: Re: Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]   Sam 12 Jan - 1:27

Hank tend la patte vers l'interphone encastré dans le mur de l'atelier et appui sur le bouton pour appeler le bureau du professeur Xavier. Le colosse à la fourrure bleue approche le mufle pour demander :
    - Professeur, vous avez une minute ? J’aurais besoin de votre avis si vous pouvez descendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/Portulan/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les laboratoires du Fauve [PV Le Fauve/ Britain]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuit Fauve [PV Sun-Rayzaka]
» FLAMME (EX FELIXE) PETITE PUCE GRIFFON FAUVE ARDENNES 08
» Quand t'es malade, ben après... Tu sens l'fauve ! 06/12 à 9h45.
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END
» Pourquoi la hyène rit-elle ? Parce qu'un fauve ne pleure pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Arena :: L'Institut pour jeunes surdoués Charles Xavier :: Les sous-sols de l'Institut Xavier :: Les labos-
Sauter vers: