Marvel Arena

Forum RPG sur Marvel se déroulant dans un Univers Alternatif !!
 
AccueilSitePortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Méditation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Firebrand

avatar

Nombre de messages : 10

Feuille de route
Experiences:
500/100000  (500/100000)
Puissance:
750/1000  (750/1000)

MessageSujet: Méditation   Jeu 13 Déc - 21:32

Sur le flanc d'une montagne enneigée, un temple à l'architecture pour le moins surprenante surplombait majestueusement les vallées mystérieuses du Tibet. La nuit, belle et dangereuse à la fois, entourait le temple de son aura presque mystique. L'air frais de la région s'alliait parfaitement avec l'odeur d'humidité qui embaumait les lieux. Dans la pénombre de la chaîne de l'Himalaya, la lueur émanant du temple semblait incarner le soleil nocturne des terres les plus méconnues de la planète. Bien sûr, tout aventurier en quête d'un endroit où passer la nuit se précipiterait à la porte du temple pour y demander l'hospitalité. Heureusement pour eux, la nuit menaçante les empêchait d'atteindre un tel lieu en toute sérennité, et la plupart renonçaient à rejoindre le temple, très difficile d'accès. Il était en effet préférable pour quiconque, ou presque, de passer la nuit dans une grotte que d'en appeller à la générosité des autochtones.

Quelques légendes racontent qu'un soir, un groupe de marcheurs avait atteint l'entrée du temple avant la levée de la nuit, car là-haut, le nuit ne tombe pas, elle émerge des montagnes et écrase le jour, obligé de se retirer pour laisser les ténèbres jouir de leur pouvoir. Certains diront qu'il s'agit d'une dérivation du mythe égyptien du soleil, dans lequel Amon-Rê affronte Apophis, dieu du chaos, toutes les nuits. Quoiqu'il en soit, on raconte que l'immense porte en bois était décorée de sculptures qu'aucun homme ne peut décrire, pour la simple raison qu'elles ne représentent rien de connu. Ces marcheurs auraient été accueillis par un homme qui ne révéla pas son nom, mais qui offrit aux randonneurs un toit jusqu'à l'aube. Ceux-ci ne finirent jamais leur pélerinage dans les montagnes tibétaines. Plusieurs versions de la légende se font écho, certaines racontant que les malheureux furent dépessés de leurs âmes par le sorcier, d'autres affirment qu'il furent transformés en créatures des ténèbres, condamnées à errer sur les flancs rocheux bordant le temple, d'autres encore prétendent que les marcheurs furent envoyés dans un autre monde pour servir de nourriture aux démons.

Personne ne sait si les légendes sont fondées sur des faits historiques, mais tout le monde sait qu'il n'est pas prudent d'approcher de trop près le mystérieux temple. Les moines boudhistes eux-mêmes déconseillent l'endroit aux voyageurs, stipulant qu'il s'agit d'un lieu d'ombres renfermant la dernière cité du mal.

Le temple, pourtant, intrigue bien des curieux. Souvent, les marcheurs s'arrêtent sur une crête de laquelle on peut observer une, voire plusieurs, lueurs rouges s'échapper des derniers étages. C'est le cas cette nuit. Wing et Cain regardent fixement les lumières du temple depuis quelques minutes. Le mystère entourant les lieux ne peut qu'attiser la curiosité des deux jeunes anthropologues, étudiants à Boston. Doucement, Wing ne put s'empêcher de poser la question à son ami:

"-Tu penses vraiment qu'il y a des gens à l'intérieur?
-Je ne sais pas. Le professeur Xhan dit que oui.
-Mais le professeur Xhan n'y a jamais mis les pieds..."


À plusieurs centaines de mètres de là, dans une pièce sobre du temple, un homme en toge était assis, jambes croisées, ses mains liées par la paume devant son torse, et la tête penchée en avant, yeux fermés. Les mouvements de sa respiration étaient à peine perceptibles, laissant même penser qu'il ne respirait pas. Mais ça n'était pas la chose la plus étonnante le concernant. En effet, bien qu'il fût assis, il ne touchait pas le sol. Certains appellent cela de la magie, d'autres de la fantaisie, d'autres encore, lévitation.

Dans l'esprit de l'homme, une foule d'idées tourmentées tentait de pénétrer la quiétude de sa médiation. La vie de cet homme était des plus singulières, en effet. Il revenait tout juste d'un séjour au royaume d'un être nommé Méphisto. Ce simple nom est synonyme de mort, de tortures et d'atrocités pour bien des gens. Pour lui, toutefois, il ne lui rappellait que le temps perdu dans les limbes des enfers, un temps durant lequel le monde qu'il connaissait a radicalement changé, et dans lequel il fallait aujourd'hui trouver sa place. Mais les préocupations premières de Firebrand, car c'est ainsi qu'il s'apellait, étaient d'un autre ordre. Les images qui hantaient souvent son esprit reflétaient des trahisons, des combats, des destructions, et bien d'autres choses indescriptibles à l'humain profane des arts mystiques auquels Firebrand était initié.

La méditation de l'homme lui permettait de percevoir les moindres présences, qu'elles fussent physiques, astrales, fantomatiques, psychiques ou même transdimensionnelles.

"Je sais que vous êtes là" dit l'homme en ouvrant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation   Jeu 13 Déc - 21:55

Bien qu'il eut ouvert les yeux il ne put apercevoir la pièce ou il avait pour habitude de méditer. Il ne put d'ailleurs rien apercevoir d'autre puisque rien ne l'entourait. Il gisait au centre d'un néant, et les seuls sont qui parvenaient à ses oreilles étaient ceux à l'intérieur de son propre corps.

Il crut tout d'abord avoir atteint une nouvelle étape dans sa quête de la paix intérieure. Mais il comprit assez rapidement qu'il ne s'agissait pas de cela, à moins qu'il ne soit coincé dans son propre esprit. Chose impensable pour quelqu'un d'aussi trempé que lui dans les arts mystiques.

Puis du Néant un point lumineux émergea. Firebrand dut l'observer de longues secondes avant de s'apercevoir que celui-ci s'agrandissait petit à petit, à une échelle presque indicible. Après tout ce temps passé au milieu de rien un être normal serait déjà devenu fou. Dans le meilleur des cas ... Les plus faibles serait déjà mort, leur proches les retrouvant dans la réalité, éteints des suites d'une mort naturelle.

Puis les secondes se transformèrent en minutes, puis en heures, jusqu'à ce que toute notion du temps soit effacée de son esprit. Le point lumineux était devenu une lueur, qui s'était transformé en une forme, et enfin cette forme se précisait. Il s'agissait d'une porte.

Une énorme pote, en bois à doubles battants, avec d'énormes cercles de métal de chaque coté, en guise de poignées. Cette porte était entravée de chaines : de haut en bas, de gauche à droites. Ces chaines était d'épaisseurs, de tailles et aux boucles différents, mais semblait empêcher l'ouverture de la porte.

Jusqu'à ce que celle-ci finissent par s'entrouvrir, pour laisser filtrer une lumière encore plus aveuglante, parmi laquelle se profilait la silhouette d'un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Firebrand

avatar

Nombre de messages : 10

Feuille de route
Experiences:
500/100000  (500/100000)
Puissance:
750/1000  (750/1000)

MessageSujet: Re: Méditation   Ven 14 Déc - 0:40

Firebrand n'avait pas peur. C'était un sentiment qui avait depuis longtemps perdu toute signification pour lui. Les premiers instants lui paraissèrent curieux, bien que peu inquiétants. Firebrand, à l'apparition de la lumière, ne put s'empêcher de se remémorer les théories de Mordo concernant les pouvoirs d'êtres capables de transcender le temps et l'espace. L'idée que l'un d'eux soit venu le contacter fit sourire Firebrand.

A l'approche de son mystérieux comparse, il décroisa les jambes et vérifia que son costume se trouva bien sous sa toge.

Le regard fixe, il se dressa et prit la parole:

"Vous, dont le pouvoir semble si grand qu'il peut tromper ma vigilance, montrez-vous, dites-moi pourquoi je vous vois."

La réponse de l'inconnu avait interêt d'être bonne, les plans à court terme de Firebrand concernant ses ennemis devant être réalisés sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation   Ven 14 Déc - 14:44

Il attendit quelques secondes mais aucune réponse ne vint. Puis il répéta sa question, bien décidé à obtenir cette fois-ci une réponse. C'est alors qu'un détail le frappa : bien qu'il sentait les vibrations de sa voix dans sa gorge, il n'entendait pas la répercussion de celle-ci à l'exterieur de son corps. Bien sur ! Si il était entouré de vide il était logique que les vibrations sonores ne pouvaient se propager.

La porte s'arreta alors qu'elle était à moitié ouverte, laissant le passage pour un homme de constitution normale. Celui qui s'y trouvait s'avanca quelque peu, comme par magie, sans même bouger les pieds.

l'unique source de lumière empechait de voir clairement son visage, il s'apparentait plus à une silhouette de taille moyenne, quant à sa corpulence il semblait plutôt mince. vétu d'un pantalon et d'une large chemise qui semblaient de couleur blanche.

Puis il tendit une main en direction de Firebrand. Les ombres et reflets provoqués par la présence de cet homme au sein de la lumière permirent à l'homme de feu d'apercevoir une main encore fraiche ,a ppartenant probablement à un tres jeune homme, et un tatouage qui recouvrait une bonne partie de l'avant bras et s'arretait quelques centimetres avant le poignet.

Il n'y avait aucun moyen de communication dans cet environnement, et il était dur de rester maitre de soi-même. Mais pourtant cet homme semblait s'y déplacer à son aise, et par la même occasion proposait une échappatoir à Firebrand.
Revenir en haut Aller en bas
Firebrand

avatar

Nombre de messages : 10

Feuille de route
Experiences:
500/100000  (500/100000)
Puissance:
750/1000  (750/1000)

MessageSujet: Re: Méditation   Dim 16 Déc - 13:52

Bien que Firebrand ait acqui une bonne maîtrise de ses pouvoirs mystiques, il ne souhaitait pas tenter de s'échapper du néant dans lequel ce mystérieux être semblait l'avoir entraîné, peu sûr de pouvoir trouver une solution à un problème dont les données restaient floues.

Résolu à trouver des réponses, Firebrand tenta de s'avancer vers l'homme qui lui tendait la main.

"C'est étrange, se dit-il, je me déplace sans avoir l'impression de bouger vraiment. Qui est cet homme? Que veut-il de moi?"

En quelques secondes, Firebrand avait atteint son hôte, et saisit sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation   Dim 16 Déc - 15:39

Face à l'inconnu, Firebrand pu finalement avoir un aperçu de ses traits. Il était en effet très jeune, pas encore adulte, et pourtant il semblait maitre d'un grand pouvoir. Puis celui-ci tourna de nouveau la tête, comme si il souhaitait échapper au regard de celui qu'il était venu chercher.

Il partirent en direction de la porte, se faisant engloutir par la lumière au fur et à mesure qu'il approchaient de sa source. Le jeune homme ne faisait aucun mouvement et avançait pourtant à une vitesse convenable, tandis que Firebrand qui essayait tant bien que mal d'appliquer les mouvements naturels pour marche, sentait qu'il était en fait entrainé par celui qui le précédait.

Ils arrivèrent enfant au pied de la porte, qui de près était en fait beaucoup plus imposant et inquiétante qu'elle n'avait pu le paraitre. Les chaines qui s'étaient en quelque sorte détendue pour ouvrir le passage se resserraient petit à petit, entrainant la fermeture de la porte. Les deux hommes eurent juste le temps de se jeter au coeur de la lueur, avant que dans un bruit inaudible la porte se referme sur eux.

h.J : La suite sur la Terre 2986, quand tout le monde aura vécu la même expérience que Firebrand.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méditation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un wookie en pleine méditation (ouvert)
» [Cours] Les bases et intérêts de la méditation
» Méditation devant un rocher [ouvert]
» salle de méditation
» Méditation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Arena :: Le Monde :: Asie, Océanie-
Sauter vers: