Marvel Arena

Forum RPG sur Marvel se déroulant dans un Univers Alternatif !!
 
AccueilSitePortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De sortie, le soir [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deathblow
Ça va faire mal !
avatar

Nombre de messages : 16

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: De sortie, le soir [Libre]   Lun 26 Mai - 13:31

Cette journée avait été très fatigante pour Michael: des litres de bière avalés et des matchs de football rediffusés à la télévision sur un de ses chaines préférées.
En guise de repas, des pâtes bien cuites d'un goût infect. C'était le prix à payer pour ne pas avoir à consulter un livre de cuisine même si les pâtes n'étaient pas très durs à cuisiner.
S'étant pavané à la longue sur son vieux canapé moisi, il décida qu'à la nuit, il irait faire une ronde, histoire de revoir ce monstre rouge ou un autre monstre dans le même genre.

Ainsi, la nuit tomba peu à peu. Michael, peu pressé, la paresse l'ayant gravement atteint pour le peu de boulot qu'il reçut, ouvrit sa valise pleine d'armes. Choisissant une arme de poing calibre 22 dont les balles n'étaient pas marquées et son couteau fétiche, il se lança dans les rues sombres, certainement celles où il y avait le plus de déchets humains ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Mer 28 Mai - 2:17

Bien loin de connaître les agissements du colosse humain Deathblow, une jeune silhouette féminine fendait la lueur du réverbère. Elle n'était pas statique, et ne cherchait pas à attirer la clientèle des hommes. Simplement, elle restait dans l'ombre, assez pour être une proie discernable, à la lisière du disque de lumière dessiné dans la rue par un grand lampadaire.

Elle regardait autour d'elle, comme si elle était persuadée qu'une menace pouvait surgir de n'importe quel coin de rue. Visiblement elle cherchait quelque chose ou quelqu'un, et celui-ci pourrait s'avérer dangereux pour elle. Et au train où allait cette ville, elle rencontrerait bien des ennuis, qu'elle le veuille ou non.
Michael n'avait plus que quelques instants avant que la brunette ne dépasse la ruelle d'où il l'avait aperçue, ou elle disparaîtrait de sa vue pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathblow
Ça va faire mal !
avatar

Nombre de messages : 16

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Mer 28 Mai - 14:03

Michael courait dans les rues. Un bon échauffement en vue d'un quelconque affrontement était le bienvenu. Il n'était pas très loin de là où il avait rencontré le fou dangereux appelé Carnage.
Mais la vue d'une fille paressant apeurée le détourna de sa direction première. Son passage dans le halo lumineux que le réverbère produisait l'avait interpelé.
Courant toujours, il alla à sa rencontre en allant bien plus vite qu'elle. Il l'attrapa par le bras.

Madame, vous devriez rentrer vite fait chez vous. Les rues ne sont pas sures à cette heure-ci ...

Michael avait arboré sa peinture de guerre sur le visage: deux traits rouges verticaux. Il possédait son pantalon treillis militaire et en guise de couvre-chef, un bonnet gris. Sa longue veste marron pour cacher ses armes était précieuse, au cas où les flics chercheraient un gars louche à tabasser.
D'allieurs, elle était fermée ne laissant rien voir à la femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Mer 28 Mai - 14:46

La jeune femme avait des rudiments de self-defense, et quand Michael la saisit par le bras, elle se défit de son étreinte par une clé de bras. Bien heureusement pour elle, Deathblow n'avait eu aucune intention de lui nuire, sinon elle se serait sans doute blessée dans sa tentative.

"Mais qu'est-ce que vous me voulez espèce de pervers?"

Sa courte veste s'était ouverte dans le mouvement, et Michael pouvait voir dans sa poche intérieure une bombe lacrymogène, et la manière dont elle se tenait indiquait qu'un objet d'une certaine longueur dans sa poche l'empêchait de bouger sereinement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathblow
Ça va faire mal !
avatar

Nombre de messages : 16

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Mer 28 Mai - 18:20

La technique de jiu-jutsu dont faisait preuve cette femme était parfaite pour se défaire de petites agressions. Apparemment, elle le crut comme tel bien que ce ne soit pas le cas.

Désolé poupée !

Dans son débat, la jeune femme fit involontairement voir dans son veston une arme de jet qui n'échappa pas à l'attention de Michael.

Vous devriez faire attention avec ça ... dit-il en regardant vers la ceinture de la femme, qui aurait pu faire penser qu'il était vraiment un pervers.

Sa démarche aussi était très bizarre et Mike était aux aguets.
Après tout, si une femme dans la rue devait se défendre à New York contre des monstres, elle devait être armée !

Que faites-vous des ces rues à ces heures ? C'est dangereux, vous savez ?

Sa voix grave et son calme devrait réconforter normalement la dame ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Mer 28 Mai - 18:32

Les manœuvres du vétéran pour apaiser la jeune femme mettaient leur temps à l'atteindre, mais elle lui laissa le bénéfice du doute, tout en s'éloignant de lui de quelques pas, juste au cas où...

"Et vous devriez vous intéresser à ce qui vous concerne, monsieur Carnaval."

Elle se doutait qu'il avait vu son pistolet, mais il la traitait encore comme une femme sans défense. Mutine, elle avança le visage vers lui, vaguement offensée.

"Je recherche Spider-Man. Ou plutôt, l'imposteur qui se fait passer pour lui."

Elle avait l'air de bien connaître le héros costumé, mais peut-être était-elle une de ces groupies qu'ont les héros en collants et les vedettes américaines. Quoi qu'il en soit, elle était prête à descendre dans la rue pour défendre l'image de son héros, ce qui témoignait d'une confiance et d'une grande implication à sa cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Man

avatar

Masculin Origine : Dans un coin du plafond...
Nombre de messages : 40

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Mer 28 Mai - 18:32

Depuis son arrêt chez Pat, l'homme ivre tabassant se femme, Spider-Man, suivie de Black Cat, avait continué de quadriller la ville à la recherche de celui qui avait commis la série de crimes que les médias attribuaient au tisseur... sans succès.

La nuit était tombée à présent, et l'Araignée continuait de se balancer d'immeuble en immeuble. Il marqua une pause en se perchant sur une corniche, il allait repartir quand une scène dans la rue en contrebas attira son attention: un homme à la carrure imposante venait d'interpeller une jeune femme.

"Attends-moi ici. N'intervient que si les choses dégénèrent.", dit-il à l'attention de la Chatte Noire.

Décidément, bien qu'il ait repris le costume de Spider-Man depuis quelques heures seulement; Peter ne pouvait tout simplement pas s'empêcher d'intervenir dès qu'il sentait que quelqu'un pouvait avoir besoin de lui.

Discrètement, profitant de l'ombre et la tête en bas, Spider-Man usa de son formidable pouvoir d'adhérence pour ramper le long du mur et étudier la situation de plus près.

Il s'avéra que l'homme ne voulait aucun mal à la femme; néanmoins les paroles de celle-ci étaient intéressantes: elle recherchait le même homme que Peter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deathblow
Ça va faire mal !
avatar

Nombre de messages : 16

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Jeu 29 Mai - 15:40

I.s.a.a.c a écrit:
"Et vous devriez vous intéresser à ce qui vous concerne, monsieur Carnaval."

Carnaval ? Jamais on ne m'avait fait une remarque aussi cru, ma belle.

Il devait surement plus impressionner Madame que la réconforter. Mais il n'a jamais le tact pour aborder correctement une femme en détresse, ni d'ailleurs une autre femme qu'une prostituée. Il s'était habitué à cette vie de luxure débauchée à travers tous les pays où il a vadrouillé.
Les putes, y'avait que ça de vrai pour Michael !
Peut-être qu'un jour, il trouverait l'Amour avec un grand A ...

Le nom de Spider-Man sortant de la bouche de la femme lui titilla les neurones. Il en avait entendu parler maintes et maintes fois dans des journaux et presses à scandale. Il n'était pas très fan de héros costumés et n'écoutait en rien ce que racontait le 4ème pouvoir, subtil et implicite, de la démocratie: la presse et ses propagandes de héros ou menace.
Bref, celui-là était un araignée humaine bien persécutée ...

Alors cherchons ensemble cet imposteur !

Il se mit en marche et dépassa la jeune femme dans la direction qu'elle prenait plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Sam 31 Mai - 20:15

Michael proposa de traquer l'imposteur avec la jeune femme, sans rien ajouter ni exprimer verbalement de quelconque surprise. Même si elle trouvait cela étrange, elle tenta de n'en rien faire paraître. Il la dépassa dans la rue, prenant ainsi les devants sans la consulter sur sa battue. Ce qui aurait été assez inutile, puisqu'elle cherchait totalement en aveugle.

Elle trotta pour le rattraper, faisant claquer les talons de ses bottes sur le trottoir. Elle ignorait qu'ils étaient observés, non par une mais bien par deux personnes directement concernées dans cette affaire.

Spider-Man indiqua à la Chatte Noire de l'attendre sur une corniche tandis qu'il espionnait la scène d'un peu plus près. L'Araignée n'en faisait qu'à sa tête, mais en dépit de la petite scène où il s'était montré fidèle à lui-même, Felicia tenait à le garder à portée de bras en cas de dérapage. Bien qu'elle acquiesçât, elle se prépara à contourner le bâtiment pour vérifier la situation à sa manière. De son poste d'observation, sur le palier métallique d'un escalier de secours, elle entendait la fille d'une vingtaine d'années s'adresser à l'homme maquillé :


"Je m'appelle Jill, et vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Man

avatar

Masculin Origine : Dans un coin du plafond...
Nombre de messages : 40

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Lun 2 Juin - 13:31

Etrangement, l'homme décida d'accompagner la fille dans ses recherches... sans plus de détails.

Le malabar entreprit d'arpenter la rue, suivit de près par la femme et son pas trottinant. Rampant le long du mur, Spider-Man les suivait discrètement. Son sens d'araignée le chatouilla légèrement: Peter comprit que la Chatte Noire prenait position. Tout en remisant sa partenaire du moment dans un coin de son esprit, le Tisseur restait concentré sur les deux individus.

Le couple arrivait à hauteur d'un autre lampadaire et, d'un bond aussi gracieux que puissant, Spider-man se propulsa du mur jusqu'au sommet de la source lumineuse où il se réceptionna souplement.

La belle et la bête ne l'avait pas encore aperçu et, vu la façon dont Pete était placé, ils ne pourraient le discerner clairement: la lumière les aveuglerait.

la jeune fille a écrit:
"Je m'appelle Jill, et vous?"

La fille entamait la conversation, mais Spidey y coupa court. Il actionna le signal lumineux à sa ceinture et le couple se trouva nimbé de lumière dessinant l'emblème de l'homme araignée.

"Laissez tomber, celui que vous chercher est visiblement dangereux. Ne vous occuper pas de ça, ce n'est pas votre affaire!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Lun 2 Juin - 14:26

Eclairés par le spot au symbole arachnéen, les deux compères se retournèrent aussi vivement l'un que l'autre. Jill, éblouie, chercha l'Araignée du regard, prête à sauter dans ses bras.

"Spidey!"

Deathblow quant à lui s'écarta du faisceau avec célérité, et se mit à décharger d'énormes balles sur le justicier costumé.

"A couvert, Miss Jill, je neutralise la cible!"

"L'Araignée!"

Un éclair félin de noir et de blanc jaillit de l'ascenseur de secours. La Chatte Noire, encore trop éloignée de la scène, priait pour que son aura de malchance puisse faire quelque chose contre cette fâcheuse situation. Mais elle ne serait pas encore là pour en éviter les effets si cela tournait mal pour quelqu'un.


Dernière édition par I.s.a.a.c le Lun 2 Juin - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Man

avatar

Masculin Origine : Dans un coin du plafond...
Nombre de messages : 40

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Lun 2 Juin - 18:24

A peine Peter avait-il parlé que les choses partaient en vrille.

La nommée Jill cria son nom comme une groupie, mais l'Araignée n'eut pas le temps de se sentir flatté: le gros balèze s'écarta rapidement, sortit un flingue gros comme un bazooka et fit feu dans sa direction.

Les réflexes prodigieux et la vitesse de Spider-man firent une fois encore une prouesse. En un éclair, le tisseur se retrouvait collé au mur de l'autre côté de la rue. Le réverbère fut littéralement pulvérisé par les projectiles.

L'air ambiant résonnait encore des détonations assourdissantes quand les lances-toiles crachèrent leur fluide. l'arme du tireur se trouva entoilée à la main de son propriétaire, inutilisable pour une bonne heure.

Lestement, Spider-man sauta du mur et se réceptionna sans difficultés sur le trottoir. il pointa du doigt son vis-à-vis et lâcha, les dents serrées:

"Mais t'es qui espèce de cinglé pour tirer comme ça en pleine rue?!! Un seul Punisher en ville, c'est déjà de trop!!!"

Du coin de l'œil, Peter nota que les balles perdues avaient atteint une façade d'immeuble et il pria pour qu'elles n'aient blessé personne en traversant les murs.

Dans l'obscurité de la rue, les grands yeux blancs de son masque semblaient irradiés de colère.

Pendant ce temps, son appareil photo, fixé à une corniche, immortalisait la scène. Des photos de ce Rambo pourraient bien être utiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Ven 6 Juin - 0:31

En un instant, les choses étaient parties en vrille. Sous le fracas des armes, Jill tenta d'avertir Michael qu'il n'aurait pas dû tirer.

"Arrêtez, arrêtez ça! C'est le vrai!"

Deathblow assaillait Spider-Man d'une pluie de balles à gros calibres, que celui-ci évita en un tour de main. Quoi qu'il en soit, il n'avait pas perdu la main!

Il utilisa celle-ci pour entoiler la main du soldat. La réaction crue de l'homme d'armes ne se fit pas attendre.


"Et m%@#e!"

Il tenta de se dépêtrer de cette mixture argentée. Jill l'aida à l'aide de son propre couteau tout en essayant de l'apaiser.

"Du calme. Celui-ci est le vrai Spider-Man. Ravie de te voir, tête de toile."

Michael regarda l'Araignée en plissant les yeux comme pour le jauger. Leurs visages étaient à moins d'un demi mètre l'un de l'autre.

"Mikey. Merci pour le compliment, mais je ne suis pas le Punisher. Mais si tu le connais, n'hésite pas à me donner son adresse."

La Chatte Noire s'interposa entre les deux et les écarta de la paume de la main.

"Du calme les cocos. Vous vous battrez pour mon corps esseulé un autre jour, d'accord?"

Elle présenta une paire de billets de banque et ajouta :

"Je vous offre un café chez Joe, que l'on puisse accorder nos violons."

La jeune femme brune ne paraissait pas l'apprécier et une moue boudeuse le fit bien comprendre.

Michael accepta l'invitation sans rechigner. Il ne serait pas mécontent de comprendre les tenants et les aboutissants de cette drôle d'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Man

avatar

Masculin Origine : Dans un coin du plafond...
Nombre de messages : 40

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Ven 6 Juin - 13:53

Spider-Man ne prêta pas attention aux paroles de Jill, il restait concentré sur ce Mickey, qui lui faisait face, pas impressionné pour deux sous. L'homme était d'une carrure vraiment impressionnante et ses gestes, tout comme son maquillage, trahissaient son aspect militaire.

Peter était essoufflé; non que cet "exercice" l'ait fatigué mais cela ne faisait qu'une journée qu'il avait repris le costume de Spidey... et le voilà déjà en train d'affronter une pointure: il lui faudrait un certain temps pour se réadapter à la tension due aux rencontres de ce type.

Enfin, l'essentiel était que l'autre se soit calmé et quand la Chatte Noire vint détendre l'atmosphère, le Tisseur lui en fut reconnaissant. La justicière proposa même un café pour mettre le choses à plats: le "Mickey" accepta sans hésiter.

Pete leva les yeux et constata que leurs échanges avaient réveillé une bonne partie du voisinage.

"Ok Minette! je te suis.", dit-il en se se félicitant du fait que son masque cache ses yeux: la remarque de Félicia sur son corps incitait fortement son regard à se porter sur cette superbe silhouette."Mais je prendrai aussi un ou deux croissant!"

Alors qu'ils se mettaient en route, l'Araignée constata que la nommée Jill ne cessait de le fixer.

"Excusez-moi... Jill, c'est ça? Mais..., on se connaît?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Sam 7 Juin - 0:42

Black Cat menait la marche, seule devant. Jill lui en voulait pour une raison quelconque, et les chats ne se trompent jamais à ce sujet. Elle ne voulait pas être de trop. Michael paraissait très protecteur envers la jeune brune, qui néanmoins n'avait d'yeux que pour Spider-Man.

Elle le connaissait surtout par des récits, mais elle aurait espéré qu'il se souvienne d'elle. Quand il avoua son ignorance, elle parut un peu déçue.


"Je suis Jill Stacy, la nièce de George."

Son visage était tendu. Cynique, elle ajouta :

"Tu te souviens au moins du prénom de ma cousine?"

Le regard était assassin, mais sa voix était pleine d'émotion.

Au coin de la rue, Felicia pénétra dans un bouge aux portes en métal surmontées de l'enseigne
Joe's Bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Man

avatar

Masculin Origine : Dans un coin du plafond...
Nombre de messages : 40

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Lun 9 Juin - 15:41

A l'évocation des défunts Georges et Gwen Stacy, Peter se figea, son cœur se serra et il détourna les yeux, honteux.

Il n'avait pas reconnu la cousine de Gwen; et il était vrai qu'en la regardant bien on retrouvait sur son visage les traits de famille des Stacy: traits qu'une partie de lui avait peut être occulté inconsciemment.

Spider-man reporta son regard sur les yeux interrogateurs de Jill. Oh oui, il se souvenait de son nom...

"Gwen Stacy... Comment pourrais-je l'oublier, de même que son père? Tous deux sont morts dans mes bras...", parvint-il à articuler, une boule douloureuse en travers de la gorge.

Félicia entra dans le Joe's Bar.

Le tisseur ajouta:

"Excusez mon impolitesse, mademoiselle Stacy. Entrons et racontez-moi ce qui vous amène dans ces rues. J'ai une dette envers votre famille; de plus il me semble que nous avons des intérêts communs."

Spider-Man invita donc la jeune femme à le suivre dans l'établissement, qui ressemblait de près à vrai trou à rat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Mer 11 Juin - 21:44

Felicia entra dans le bar de sa démarche féminine et chaloupée. Elle salua le patron. C'était un homme de carrure imposante, au crâne rasé et marcel de toile. Il dévorait la Chatte Noire des yeux comme un gâteau au chocolat.

Michael s'approcha du comptoir et commanda une bière sans passer par les formalités. Une serveuse très maquillée s'activa pour répondre à sa demande.

Quand Spider-Man entra, accompagné de Jill Stacy, les personnes présentes dans le bouge se renfoncèrent dans leur siège, mal à l'aise.

"Je connaissais bien Gwen, et son ami Peter m'a conforté il y a quelques années dans mon sentiment que Spider-Man était quelqu'un de bien. Elle a choisi de te faire confiance, Spidey. La mort de Gwen et de George t'ont fait mauvaise publicité. Mais moi je crois que tu es quelqu'un de bien."

A la demande de Felicia, le petit groupe obtint une petite alcôve en arrière de l'établissement. La pièce puait la clope et la sueur d'homme, mais une table ronde entourée de chaises en bon état les attendait.


"Prenez place..."

La Chatte fit un geste d'invite en leur proposant de s'asseoir sur les chaises. Vu les actualités, Spider-Man n'avait pas trop intérêt à s'exposer, même dans un tel rade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Man

avatar

Masculin Origine : Dans un coin du plafond...
Nombre de messages : 40

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Jeu 12 Juin - 13:08

En pénétrant dans le bar, Spider-Man fut saisi par la forte odeur rance qui y régnait, à peine filtrée par son masque. Décidément, la Chatte Noire avait toujours ses gouts particuliers. Celle-ci était d'ailleurs en train de leur dénicher une table discrète au près du patron, elle ne semblait pas du tout perturbée par le regard de pervers que lui lançait le gros homme.

Tandis que Mickey allait se chercher à boire, le Tisseur observa la salle et nota l'ambiance tendue depuis son entrée ainsi que les murmures dont il était l'objet. Il se campa donc solidement sur ses jambes, les bras le long du corps et, en silence, son regard parcouru lentement l'assistance.

Par cette attitude, l'Araignée envoyait un message clair à la racaille présente.

*Oui, c'est bien moi. Je suis revenu. Tenez-vous tranquille si vous ne voulez pas sortir en passant à travers la fenêtre.*

Quand Félicia les invita à s'assoir, Peter commanda un café et pria Jill de passer devant lui: il préférait garder un œil sur elle car, malgré son avertissement silencieux, elle n'était pas à l'abri d'un ivrogne en quête d'affection.

Une fois le groupe attablé, Spidey déclara sans ambages:

"Bon. Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Jill, vous cherchez le criminel que l'on prend pour moi. Je vous remercie de votre confiance mais c'est dangereux, alors pourquoi?", puis, se tournant vers Deathblow, "Et toi, "Mickey"? Tes intérêts là dedans?", le ton employé était beaucoup plus agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Jeu 19 Juin - 3:14

Les truands partagèrent un regard mauvais mais décidèrent de n'en rien faire. Certains pensaient qu'il avait viré de bord comme l'indiquait la noirceur de son regard malgré le masque. Ce qui faisait de lui leur égal et ici, c'était une zone franche entre les malfrats de tout type.

"Laisse-les donc, Spidey. Y'a qu'ici que tu es à l'abri et ce grâce à moi. Profitons de ce répit pour mettre au clair la Brunette et son fiancé de Guantanamo Base."

"Honnêtement? Je n'ai plus d'arrière-pensée depuis la perte des deux parents que tu as connu. La vérité et la justice doivent être défendues, et si une cause me semble juste, je n'hésite pas à la soutenir aux dépends de mon confort."

Elle se livrait vraiment, mais quelque chose indiquait que ce n'était pas la première fois qu'elle disait cela. Elle avait choisi ses mots sans hésitation. Mais son cœur s'était accéléré, jamais elle ne l'avait fait en face de celui qui lui avait ouvert la conscience.

"Ton témoignage de vie m'a appris cela. Même si je suis incapable d'en faire autant que les gens comme toi, je me dois au moins d'empêcher les jaloux de salir tes actions passées."

"Pas si passées que ça, apparemment. Et comme vous, j'dirais que j'ai pris l'occasion pour me dégourdir en liquidant ce qui est mauvais dans ce cloaque New-Yorkais. Et c'était Big Brother à la télé. Je supporte pas Big Brother."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-Man

avatar

Masculin Origine : Dans un coin du plafond...
Nombre de messages : 40

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
650/1000  (650/1000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Ven 20 Juin - 12:44

Apparemment, Jill était vraiment décidée à aider Spider-Man, par pure bonne volonté et esprit de justice. Quand au baraqué, Mickey, les premières impressions de Peter étaient relativement justes; un nouveau justicier était en ville. Espérons qu'il ne sera pas aussi extrême que Castle.

"Miss Stacy, je vous remercie encore pour l'aide que vous vous voulez m'apportez, mais je maintiens que c'est risqué.", le Tisseur marqua une courte pause, "Toutefois, je ne peux pas vous empêcher d'agir selon votre volonté. Je vous demanderai donc simplement d'être prudente."

Il fut un temps où Peter aurait catégoriquement refusé que la jeune fille se mêle à cette affaire; à peine quelques heures plus tôt il aurait montré de fortes réticences. Mais depuis qu'il avait repris le masque, il était déjà devenu plus décidé, moins indécis: il voulait agir, et vite.

"Même chose pour toi, Mike... mais mollo sur les flingues, OK?", comme ça au moins, il l'aurait à l'œil.

"Sinon, concernant notre homme: on sait grossièrement dans quel quartier il traîne et qu'il porte un masque semblable au mien... autre chose?", Spider-Man se tourna vers la Chatte Noire qui avait adoptée une pause lascive, digne de son avatar, "Cat? maintenant que tu ne me suspectes plus... tu as des idées?"

Le corpulent Barman apporta les commandes. le Tisseur retroussa lentement son masque jusqu'au dessus de son nez, laissant apparaitre sa mâchoire recouverte d'une barbe naissante. Le justicier sentit l'assistance retenir son souffle pendant son geste.

L'homme araignée porta son café fumant à ses lèvres et but une gorgée. Le goût était infect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.s.a.a.c
Intelligence Supreme
avatar

Nombre de messages : 284

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   Mer 8 Avr - 12:49

Comme ils étaient dans une pièce en arrière-boutique, le genre où se jouaient les parties de poker entre gangsters et les tractations illégales, le patron toqua pour pénétrer dans leur espace réservé, ainsi isolés par une cloison du reste des malfrats. Néanmoins, on sentait bien qu'une question lui chatouillait le bout des lèvres. Finalement, encouragé par le grand silence qui venait de s'installer, Joe posa sa question :

- Tout le monde se demande, dans le bar... Si vous êtes ici, qui est le Spider-Man qu'on voit à la télé avec Jameson ?


Black Cat eut un regard circonspect, tandis que Jill et Deathblow se levaient déjà de leur chaise pour en avoir le cœur net. Un vieux téléviseur traînait à l'arrière de l'alcôve, avec une antenne de piètre qualité. Néanmoins ils l'allumèrent de concert.

Les images étaient déconcertantes. Le fameux Spider-bandit dont parlait toute la Grosse Pomme était filmé, prenant en otage le célèbre triple J Jameson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De sortie, le soir [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De sortie, le soir [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première sortie en solitaire [Libre]
» Et quand vient le soir, pour qu'un ciel flamboie, le Rouge et le Noir ne s'épousent-ils pas ? [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Hentaï
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Arena :: New York :: Les Rues-
Sauter vers: